Bienvenue sur le site du « Café Alto Puruz »

Produit dans la région du « café le plus fin au monde », le café Alto Puruz est un arabica d’altitude, cultivé en agriculture biologique et en agroforesterie par une quinzaine de petits producteurs ashaninkas, yaneshas et quechuas, des communautés de Puruz et San Miguel au Pérou (à la découverte des producteurs).

Les-producteurs-en-réunionEn mars 2015, ces producteurs se sont réunis en association, la CYAAAP (voir la genèse du projet jusqu’à aujourd’hui), afin de développer leur filière de café, soutenus en France par l’association Solidaile.

Leur souhait : vendre leur café directement aux consommateurs (en savoir plus sur la vente directe), afin d’instaurer un lien de proximité – malgré les milliers de kms qui nous séparent. Une façon aussi de contourner le marché classique de la distribution dont les revenus dépendent davantage des cours de la bourse que de la qualité du produit. Voilà pourquoi ce café sera vendu dans le cadre d’AMAP ou lors de journées spéciales (Limousin et Paris).

>> PASSER COMMANDE <<

Pourquoi soutenir le projet « Café Alto Puruz »

Acheter et déguster un café dont vous connaissez les producteurs, l’histoire et la terre, et dont vous savez que l’achat permettra une juste rémunération des producteurs, est une façon de donner du sens à sa consommation. Et ce d’autant que son prix n’est pas plus élevé que ceux de la grande distribution (3,50€ le paquet en grains ou moulu).

Le territoire où est cultivé le café

Acheter ce café permet aussi de soutenir la cause de ces producteurs. Appartenant aux peuples originaires du Pérou et vivant dans un village très isolé, ils se mobilisent pour la reconnaissance de leurs droits (existence administrative, eau potable, école…), et pour défendre leur vision d’une agriculture biologique, respectueuse de la forêt dans laquelle ils vivent et dont ils se sentent les gardiens.

>> PASSER COMMANDE <<